La Thérapie Émotivo-Rationnelle (TER) est basée sur une démarche scientifique rigoureuse, concrète, réaliste. Cependant, scientifique et lucide ne veut pas forcément dire froid et indifférent… Bien au contraire, la démarche proposée se fait à travers un contact chaleureux et accueillant. Le jugement en est absent et la compréhension et l’acceptation véritables y sont la norme.

Comme le souligne, avec réalisme et humour, M. Bovo : « Chacun fait du mieux qu’il peut avec ce qu’il n’a pas choisi… Et si on peut parfois profiter d’un coup de main, on peut toujours se passer d’un bon coup de pied!… »

Clarification de la problématique

A travers cette écoute compréhensive et active, les consultants précisent et clarifient les situations rencontrées, comment ils voient les choses, ce qu’ils ressentent et aussi ce qu’ils aimeraient modifier ou influencer, soit en eux-mêmes soit autour d’eux.
Solutions

Une fois que l’aidé a clarifié sa ou ses problématiques et précisé les objectifs qu’il désire atteindre, le thérapeute aide ce dernier à trouver des solutions aux problématiques rencontrées. Il explore d’abord avec l’aidé quelles solutions ce dernier possède et l’aide à les optimiser. De plus, il met à la disposition de l’aidé les nombreux outils concrets qu’il possède et qui pourraient s’avérer utiles dans ce contexte.

L’attitude du thérapeute

L’intervenant Émotivo-Rationnel bien outillé est très actif mais non directif, en ce sens qu’il ne décide pas pour le consultant ce qu’il doit travailler ou améliorer. Ceci est le choix du client. Mais ceci dit, l’aidant est très actif, répond aux interrogations du client et partage avec lui l’éclairage et les outils pertinents qu’il possède au sujet des questions abordées. Vous ne trouverez pas ici un aidant qui ne fait qu’écouter son client sans répondre, en lui laissant le soin de tout découvrir par lui-même… Cette attitude active permet un cheminement rapide et est très appréciée de l’aidé (et de l’aidant!).

Les raisons de consulter

Les gens consultent pour de nombreuses raisons : stress, anxiété, dépression, phobies, dévalorisation personnelle, culpabilité, tristesse, perte de motivation, colère et agressivité, éducation des enfants, relations de couple, deuil, suicide, dépendances diverses, tabagisme, jeu, alcool, choix malaisés à faire, relations au travail, gestion et motivation d’une équipe, etc.

Les enfants et adolescents consultent souvent pour difficultés d’adaptation sociale, timidité, faible estime de soi, peines d’amour, rejet et attaques de la part des autres, comportements agressifs, stress aux examens et ailleurs, désirs suicidaires, difficultés académiques, non motivation, mauvaise organisation, développement de la concentration (sans médication), décrochage scolaire, etc. Des résultats positifs se font habituellement sentir dès les premières rencontres.