N.b. :  pour des informations de vive voix, merci de nous contacter  au 450 491 2039 ou à pierrebovo@penseerealiste.com
(C
ommunications confidentielles)


Objectifs de la Thérapie d’approche Réaliste

Le principal objectif de la relation d’aide psychologique telle que conçue ici est d’aider la personne à atteindre un mieux-être personnel, à être plus heureuse et épanouie dans les secteurs pour lesquels elle désire une amélioration.

Cet objectif sera facilité par le thérapeute qui agira de manière à aider la personne: 

-à se connaître, à prendre contact avec elle-même, avec ses émotions et ses pensées,
-à développer une image constructive de nous-mêmes, 
-à nous accepter inconditionnellement et à devenir notre meilleur ami! 
-à nous débarrasser des émotions de dévalorisation, anxiété, tristesse, culpabilité, colère, 
-à augmenter nos émotions de confiance, de sérénité, de joie, d’amour. 
La pensée réaliste nous permet aussi d’agir plus efficacement et, en particulier, de bien comprendre les communications et d’y devenir habiles : trésors inestimables !
- à penser réalistement à propos du monde et des autres autour d’elle, à percevoir la réalité de façon réaliste et constructive donc à bien identifier la problématique qu’elle rencontre ainsi que ses différents aspects et composantes,
- à se voir réalistement et constructivement dans cette situation de même que les autres personnes impliquées et à mieux voir aussi les opportunités qui s’offrent dans la réalité,
- à communiquer adroitement avec les autres, de manière souple et constructive et à régler les conflits à satisfaction mutuelle quand cela est possible et indiqué,
- à agir fructueusement et à mieux s’organiser dans les secteurs pour lesquels elle demande une assistance.

La Thérapie Réaliste aide donc la personne au niveau de ses pensées, de ses émotions, de ses communications et de ses actions. Elle constitue un ensemble d’outils qui permettent un processus articulé de résolution constructive des difficultés, d’atteinte des objectifs et d’épanouissement personnel.
La Pensée Réaliste nous ouvre les portes vers le calme et la stabilité intérieure, vers des émotions agréables et une plus grande sérénité, vers des communications réussies et des actions porteuses de succès.
 


Problématiques courantes

Les outils présentés permettent d’intervenir efficacement face à un vaste éventail de problématiques rencontrées par l’être humain. Citons par exemple : 
les émotions négatives, la vision négative de soi et le manque de confiance en soi 
la timidité, le stress et l’anxiété
les phobies 
la culpabilité
la colère
la difficulté à dire non, à s’affirmer 
les relations de couple  
les relations de travail  
la communication 
le deuil 
la mort 
le suicide 
le surmenage et l'épuisement 
le harcèlement psychologique  
les abus, sexuels et autres 
la dépendance affective 
le jeu compulsif 
l’alcoolisme et la toxicomanie 
les troubles alimentaires 
l’influence des émotions sur la santé physique 
les difficultés sexuelles  
l’éducation des enfants 
les difficultés scolaires 
le manque de motivation 
les difficultés de concentration et le déficit attentionnel 
la gestion de classe  
la violence et le harcèlement  
les négociations 
la résolution de conflits 
etc.


Le rôle de l'aidant

L’aidant offre ses ressources de connaissances et prodigue un enseignement psychologique précieux pour la personne aidée.  Tout en respectant la règle d’or qui consiste à ne pas faire pour l’aidé ce qu’il peut faire pour lui-même, il est souvent indiqué, sinon indispensable, de partager avec lui des outils thérapeutiques concrets, des connaissances essentielles ainsi que des stratégies appropriées pour qu’il puisse mieux se tirer d’affaire face aux situations qu’il rencontre.

Cet aspect aidant est une des caractéristiques importantes de l’intervention.  Car c’est précisément dans cette réponse offerte, que se situe une grande partie de l’apport thérapeutique de l’aidant : dans la compréhension et dans les outils et stratégies qu’il partage avec son aidé.  

En effet, bien qu’il soit primordial que l’aidé soit très bien écouté et compris, ce que ce dernier désire surtout, c’est de recevoir des moyens et des outils concrets pour faire face aux difficultés rencontrées.  C’est précisément cette “réponse aidante” qu’il vient chercher auprès de l’aidant.
  
La démarche Réaliste apporte à la personne un soulagement réel, souvent perceptible dès les premiers instants de la relation d’aide.  Sa pratique soutenue a aussi un effet cumulatif qui en maximise les bénéfices.

Cette attitude active et la mise à disposition de l’aidé des outils thérapeutiques permet un cheminement optimal et ne nécessite pas que les consultations se prolongent sur de longues durées.  


L’attitude du thérapeute

L’intervenant Réaliste Émotivo-Rationnel est non directif mais cependant très actif.  Il est non directif dans le sens que ce n’est pas lui qui décide pour l’aidé ce que ce dernier désire travailler ou les objectifs qu’il désire atteindre. Ceci est le choix du client et l’aidant est là pour l’assister.  

Là où l’aidant est très actif, c’est dans son silence et sa centration très attentive sur la personne, ses émotions, ses pensées, ses malaises, ses désirs, c’est dans la compréhension fine, dans les liens qu’il perçoit et dans le reflet clair qu’il propose à son client.  Cette attitude a pour effet de permettre à l’aidé de mieux préciser et de mettre en ordre sa situation, ses émotions, ses pensées.  L’aidé aura ainsi une meilleure saisie de sa propre situation, des problématiques qu’il expérimente et des objectifs qu’il désire atteindre. 

L'aidant Réaliste ÉR est également très actif une fois que la situation et les désirs de l’aidé ont été clarifiés.  En effet, le premier peut alors partager ses connaissances et les outils pertinents qu’il possède au sujet des questions abordées. 

Vous trouverez ici un aidant qui, en plus d’écouter attentivement et de reformuler sa compréhension, l’aidant aidera l’aidé à élaborer des nouveaux points de vue et à trouver des solutions et apportera aussi ses idées quand cela sera approprié.

Clarifications et solutions

A travers cette écoute compréhensive et proactive, l’aidant aide l’aidé à préciser et à clarifier les situations rencontrées, ses émotions et sa vision des choses ainsi que ce qu’il aimerait modifier ou influencer, soit en lui-même ou autour de lui.
Une fois que l’aidé a clarifié ses problématiques et précisé les objectifs qu’il désire atteindre, le thérapeute aide ce dernier à trouver des solutions concrètes, tout en mettant à sa disposition les nombreux outils qu’il possède et qui pourraient s’avérer utiles dans ce contexte.  


Coaching vers l’autonomie

Après ces étapes, si l’aidé a encore besoin d’assistance, l'aidant en vient progressivement à tenir une fonction d’entraîneur et assiste l’aidé dans sa prise en main des outils des stratégies nouvelles de pensées, de communications et d’actions.  Un des objectifs de l’aidant est de ne plus être nécessaire à l’aidé et de favoriser l’autonomie de ce dernier.
_____________________

Les « outils thérapeutiques » d’approche Réaliste sont des atouts inestimables pour permettre aux personnes de se tirer d’affaire efficacement à l’intérieur de nombreux domaines où elles rencontrent des difficultés.